ActusPolitiqueToulonVar

DISPARITION Mort de Jacques Chirac : les réactions et hommages dans le Var

Jacques Chirac 1932-2019

Jacques Chirac est décédé ce jeudi 26 septembre, à l’âge de 86 ans. Ses mandats présidentiels resteront marqués par son « non » à la deuxième guerre d’Irak, voulue par les États-Unis. (RTL)


LES RÉACTIONS :

Hubert Falco (Maire de la ville de Toulon)

Hubert Falco et Jacques Chirac

Je suis profondément attristé par la disparition de Jacques Chirac.



Mes premières pensées vont bien entendu vers son épouse, Bernadette Chirac, déjà durement éprouvée, sa fille Claude et sa famille.

Ce grand homme d’État rompu à l’exercice du pouvoir, avait su rester un homme de cœur. Il avait su rester lui-même. Son humanisme et sa fidélité en amitié étaient reconnus par tous. Il laissera un grand vide dans le monde républicain.

Hubert Falco et Jacques Chirac

Homme de grande culture, d’une énergie et d’une force de travail remarquables, il a su gérer des crises internationales et imposer la vision de la France sur l’échiquier mondial, tout en restant proche des gens, profondément attaché au patrimoine rural de la France, à son histoire, à ses valeurs, à ses territoires…

Il était d’ailleurs très attaché à notre département où il avait passé une partie de sa jeunesse.

J’ai eu l’honneur d’être par deux fois le Ministre du Président Jacques Chirac, et j’ai eu avec lui, au-delà de la vie politique, des relations humaines d’une proximité et d’une simplicité extraordinaires.

La France a perdu un grand homme d’État. Pour ma part, j’ai perdu une personne pour laquelle j’avais un immense respect et surtout beaucoup d’affection.

Hubert Falco et Jacques Chirac


Cécile Muschotti (Députée du Var – 2ème circonscription)

Cécile Muschotti

Jacques Chirac s’est éteint et avec lui une part importante de notre histoire collective.

Du discours du Vel d’Hiv, où il fut le premier à accepter de regarder en face et de reconnaître officiellement une page sombre de l’histoire française, à sa capacité à faire entendre la voix de la France sur la scène internationale pour alerter notamment sur le péril environnemental qui déjà guettait notre société avec des mots qui résonnent aujourd’hui encore : « Notre maison brûle et nous regardons ailleurs ».

Homme de conviction et de combat, il a su sous sa présidence préserver la cohésion sociale et l’unité du peuple français.

Grand défenseur des valeurs de la République et du principe de laïcité, il a été un exemple de combativité et de ténacité notamment dans ses combats contre l’extrémisme, le racisme et l’antisémitisme.

Homme de terroir, de terrain et de passion, il a consacré sa vie à son pays. Son parcours rappelle le sens de l’engagement politique au-delà de toutes considérations partisanes, un engagement au service des citoyens français qui après tant d’années se souviennent encore.

Jacques Chirac


Amaury Navarranne (Conseiller municipal de la ville de Toulon)

Il a été un adversaire qui aura souvent mal décidé, mal gouverné.

Jeune homme, il m’aura aussi marqué par sa force à ne pas que nous entrions dans une guerre injuste en Irak.

Il restera un homme d’État qui aimait profondément son pays.

À Dieu, Monsieur. #Chirac

Jacques Chirac


Marc Giraud (Président du Conseil Départemental du #Var)

C’est avec une grande tristesse que je viens d’apprendre la mort de Jacques Chirac, Président de la République française de 1995 à 2007. C’est aujourd’hui une page de notre histoire qui se tourne, celle qui marqua la fin du XXème siècle et l’entrée dans le XXIème.

La carrière de Jacques Chirac fut riche et intense.

Ce passionné de politique, Député de la Corrèze, Maire de Paris, plusieurs fois Ministre, deux fois Premier-ministre, deux fois Président de la République était à mes yeux le symbole de l’Homme politique qui aimait passionnément la France et les Français. Et ces derniers le lui ont jusqu’au bout, bien rendu.

Sa verve, sa sympathie, son goût des autres, mais aussi et surtout ses idées ont marqué mon parcours personnel, et m’a souvent inspiré.

C’est donc avec une réelle émotion que j’ai ce matin une pensée pour son épouse, sa fille et ses proches. Jacques Chirac restera dans ma mémoire tout comme il restera longtemps dans celle de notre pays.

Jacques Chirac

 


Emilie Guerel (Députée LREM du Var #7èmecirco)

La République vient de perdre un grand homme d’Etat.

Respect et hommage au Président Jacques Chirac dont je retiens l’ardent combat contre l’extrême droite et sa grande proximité avec les Françaises et les Français. Ses combats continuent à nous éclairer.


Valérie Gomez-Bassac (Députée et Porte-parole @LaREM_AN– Var 6è circonscription)

Jacques Chirac nous quitte aujourd’hui.

Il aura marqué la vie politique française par sa carrure, sa joie de vivre et son attachement indéfectible au terroir français. Nous rendons hommage à l’homme d’état qu’il représentait dans l’hémicycle ce matin.


MATRAS Fabien (Député de la 8ème circonscription du Var)

Aujourd’hui, la République perd un maillon de son histoire.

L’ancien Président de la République Jacques Chirac nous quitte pour rejoindre ses illustres prédécesseurs qui ont participé à écrire l’histoire de France. C’est la nation toute entière qui est en deuil.

Jacques Chirac


Jean-Pierre Giran (Maire de la ville d’Hyères)

Jacques Chirac est mort. Avec lui, ce sont tous les gaullistes de ma génération qui perdent un ami et un chef...

Jean-Pierre Giran


Geneviève Levy (Député du #Var #circo8301, Conseillère Municipale de @VilledeToulon)

Jacques Chirac restera pour moi le Président qui savait allier une très grande humanité et un sens de l’engagement au service de la France. #chirac

Jacques Chirac


Viviane Driquez (Conseillère municipale #Toulon)

Il aimait les gens et les gens l’aimaient bien au delà des convictions politiques.

Je faisais partie de ces gens là.

Notre ancien président Jacques CHIRAC nous a quittés. Condoléances à sa famille

Jacques Chirac


Jacques Chirac

Commentaires

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

“C'est pas bien!” VOUS UTILISEZ UN ADBLOCK ?! Vous devez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à CToulon Magazine de vivre.

Send this to a friend