ActusFaits-DiversVarVidéos

Var : le maire de Signes tué dans l’exercice de ses fonctions, en empêchant le dépôt sauvage d’un tas de gravats

Revue de presse - France 3 Provence Alpes Côte d'Azur ©

Les deux ouvriers ont été placés en garde à vue, les techniciens de l’identification criminelle prélèvent des indices. / © Dominique Leriche – MAX PPP

Le maire de la commune de Signes, près de Toulon, Jean Michel, 76 ans, a été tué lundi après avoir été renversé par une camionnette. Il voulait verbaliser les ouvriers qui avaient jeté des gravats sur le bord de la route. Le conducteur et le passager de la camionnette ont été placés en garde à vue.

Consternation, émotion et colère dans le village après la mort dramatique du maire de Signes (Var), Jean Michel tué lundi après-midi alors qu’il voulait verbaliser deux ouvriers qui avaient jeté des gravats sur le bord de la route. Certains habitants sont trop émus pour pouvoir s’exprimer. D’autres évoquent son souvenir avec affection :

Pour nous c’était pas un maire, c’était un ami.

Reportage à Signes au lendemain du décès :



Reportage : Mélanie Frey – Jean Poustis
Intervenants : habitants – Alain Reichardt, premier adjoint de Signes.

Dans ce village situé au sud de la Sainte Baume, tout le monde connaissait le maire et l’appelait ‘Jeannot’. Il avait fait 6 mandats en tant que maire. Son cheval de bataille, c’était l’environnement. Pour beaucoup, il est mort en faisant respecter son combat.

Le maire de Signes Jean Michel

Le maire de Signes Jean Michel, 76 ans, était élu depuis 1983 dans la commune de Signes (Var), 2900 habitants. / © FTV

Les faits se sont déroulés sur une route départementale traversant Signes, une commune très boisée où les problèmes de dépôts sauvages sont récurrents. Le maire (DVD), Jean Michel, 76 ans, élu depuis 1983, était accompagné de deux personnes dans sa tournée sur sa commune.

Mortellement blessé

Il a aperçu les deux hommes en train de déverser leurs gravats dans une décharge sauvage. Il s’est arrêté et leur a demandé de reprendre les gravats. Les deux hommes ont obtempéré. Mais, après que le maire leur a demandé d’attendre la police municipale pour une verbalisation, ils ont effectué une manoeuvre pour partir. Le maire qui se trouvait à l’arrière du véhicule a été mortellement blessé dans la manoeuvre.

« Serviteur de la République »

Depuis lundi après-mid, la mort brutale de Jean Michel a suscité de nombreuses réactions politiques. Le président de l’Assemblée Nationale a réagi sur son compte Twitter :

 Richard Ferrand @RichardFerrand

Au nom de l’@AssembleeNat j’adresse avec tristesse et émotion à la famille et aux proches du maire de Signes mes sincères condoléances. Nos sentiments solidaires dans la peine vont vers toute la population de la commune tragiquement privée du dévouement de son premier magistrat.

Pour Hubert Falco, maire de Toulon, les circonstances « apparaissent des plus terribles » :
 Hubert Falco @hubertfalco

Les mots me manquent pour exprimer ce que je ressens en apprenant le décès tragique de , Maire de .

Les circonstances, même si elles demandent encore à être précisées, apparaissent des plus terribles et j’en suis sincèrement bouleversé.

Pour Fabien Matras, député LREM de la 8ème circonscription du Var, c’était :

Un homme passionné par son mandat et sa commune. Un serviteur de la République qui s’en est allé.

 MATRAS Fabien  @famatras

Très attristé par la mort du Maire de Jean Mathieu Michel, dans des circonstances épouvantables. Un homme de terrain, passionné par son mandat et sa commune. Un serviteur de la République qui s’en est allé. Condoléances à sa famille et ses proches.

Le maire d’Antibes, Jean Leonetti, le maire de Signes est mort « en accomplissant son travail de maire »:

 Jean Leonetti @JeanLeonetti

Tristesse d’apprendre la disparition de Jean Michel de en accomplissant son travail de maire
Respect pour la fonction des maires de petites communes qui assument au quotidien une mission républicaine de proximité

Le conducteur et le passager de la camionnette, deux jeunes hommes, ont été placés en garde à vue. Accident ou homicide ? Une enquête de flagrance a été ouverte pour homicide volontaire aggravé du fait de la qualité de la victime, personne dépositaire de l’autorité publique. Elle a été confiée à la brigade de recherches de la gendarmerie de La Valette qui va tenter de déterminer le caractère volontaire ou non de l’homicide.

 

Hommage

Le premier adjoint, Alain Reichardt, remplacera le maire jusqu’aux prochaines élections. L’équipe municipale doit décider de lui rendre hommage prochainement.

 

Commentaires

Source
France 3 - Par Aline Métais, Mélanie Frey (avec AFP)
Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

“C'est pas bien!” VOUS UTILISEZ UN ADBLOCK ?! Vous devez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à CToulon Magazine de vivre.

Send this to a friend