Aller au contenu

Electrification des quais : les travaux avancent ! ⚡️🔌🌱

Noter ce sujet


Messages recommandés

  • Administrateurs

278582175_548526713297505_7477915828826670500_n.jpg

Dans notre port de commerce, où l’ensemble de nos quais seront totalement électrifiés dans quelques mois afin de permettre le branchement des ferries et des paquebots, les travaux continuent avec la construction d’un poste de puissance et de conversion très haute tension.

Comme je l’avais annoncé en 2019, notre belle Ville de Toulon aura en 2023, malgré la complexité technique et les contraintes liées à la crise sanitaire, le premier port de méditerranée à disposer de l’électrification de l’ensemble de ses quais grâce à un système intelligent bâti sur une gestion des flux de puissance et présentant un mix énergétique unique.

Après l’enfouissement souterrain de plus de 7 kilomètres de câbles haute-tension, c’est désormais au tour de l’édification du poste de puissance et de conversion, qui accueillera plus de 100 tonnes de matériel électrique, et sera alimenté à la fois par le réseau Enedis, par une ombrière photovoltaïque qui sera construire sur le port et dans le futur par une pile à hydrogène (dont le combustible sera produit sur le plateau de Signes).

Notre Port pourra ainsi accueillir jusqu’à 3 ferries simultanément sur ses quais Minerve, de la Corse et Fournel, chacun alimenté par une connexion électrique de 2,7 Mégawatts (11 000 volts). Le quai Fournel pourra lui aussi accueillir des paquebots de croisière branchés à quai avec une alimentation électrique de 10 Mégawatts.

Ces travaux colossaux, qui représentent un investissement de près de 25 millions € pour la Métropole Toulon Provence Méditerranée et ses cofinanceurs (l’Union Européenne, le Département du Var, l’État via le CRTE signé en janvier avec le Premier Ministre Jean Castex, et la Région Sud, dans le cadre de son dispositif « Escales Zéro Fumée » signé en janvier 2020 avec mon ami Renaud Muselier) permettront une amélioration considérable de la qualité de l’air, une réduction du bruit, des retombées de combustion et des vibrations dans le terminal commerce Toulon Côte d’Azur en centre-ville.

279138837_548526606630849_655683528076637826_n.jpg

Ce branchement électrique des navires à quai supprimera en effet de 80% les émissions de polluants à quai. C’est ainsi 9000 heures annuelles de combustion gasoil à quai qui seront évitées.

Je remercie à ce sujet la Corsica Ferries et son Président, Pierre Mattei, qui ont accepté de prendre toute leur part à ce défi écologique en rendant compatible au branchement électrique à quai les 8 navires de leur flotte escalant à Toulon (pour la desserte de la Corse, de la Sardaigne, de la Sicile et des Baléares), le premier sera équipé dès la fin de cette année, cela représente pour l’armateur un investissement de 8,8 millions €.

Comme je l’indique dans le mix énergétique qui alimentera les navires à quai, ce projet prévoie également la construction d’une ombrière photovoltaïque sur le port de commerce qui outre l’énergie produite protégera les véhicules en attente d'embarquement du soleil et induira un moindre usage de la climatisation des véhicules et une réduction des émissions de pollution par les véhicules.

Rappelons que ce branchement électrique à quai, qui représente une étape décisive de réduction de la dépendance de la filière navale aux énergies carbonées, est accompagné par un autre dispositif appliquant les mêmes règles que dans les zones ECA, concernant le taux de soufre dans le carburant. Depuis janvier 2020, les ferries qui entrent dans les Ports Rade de Toulon doivent en effet utiliser un carburant à 0,1% de soufre.

278908027_548526556630854_5454138575121025841_n.jpg

Les navires de la Corsica Ferries appliquent depuis plus de 24 mois cette règle à Toulon avec un carburant à 0,1 % de soufre. Nous allons donc 5 fois plus loin que ce que la loi impose aujourd'hui, cela nous a permis d’ainsi diviser par 15 les émissions de soufre dans la Rade.

Pour Toulon, premier port de Méditerranée vers la Corse, cela représente sur une année pour la seule activité ferries une diminution des émissions de soufre équivalentes à celles de 50.000 voitures.

Vous le voyez, avec l’électrification de l’ensemble de nos quais qui avance et l’utilisation d’un carburant moins soufré déjà effective, notre port de Toulon se positionne résolument pour un transport maritime toujours plus vert et propre.

Source (c) Facebook officiel du maire de la ville de Toulon : Hubert Falco

278580434_548526476630862_1832942261770063877_n.jpg

278769238_548526619964181_622502065872471011_n.jpg

278998149_548526609964182_2828966401198321718_n.jpg

279160188_548526503297526_8390981025798346769_n.jpg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Restaurer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

 Partager

×
×
  • Créer...